AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Mar 15 Oct - 17:47

Tu la fixe, elle te semble menaçante, elle est beaucoup plus grande que toi, beaucoup plus massive, tu le sais très bien de toute façon, tu es petit. Elle se dresse devant toi, t'empêchant de passer, tu aimerais lui foncé dedans mais tu risque de te faire mal. Tu veux pourtant entré, mais elle n'est pas décidé à se pousser, tu devras entré par la force jeune lieutenant, jamais tu ne renonceras! La porte....massive, en bois, vieille, est complètement fermée. Tu ne l'aimes pas cette porte, c'est ta pire ennemie, tu la regarde méchamment, tu voudrais pouvoir entré, tu voudrais allé te positionné sur le toi pour regardé le soleil se coucher, mais c'est impossible. Tu soupires, tu vas devoir escaladé, le bois de cette vieille ferme d'aidera à enfoncé tes griffes, garde espoir. Tu aimerais tellement être seul pour une fois, heureusement, personne n'est là pour te pourrir la vie pour une fois. Tu réfléchis à ton passé cependant, les souvenirs reviennent, l'amnésie revient, elle couvre tes pensées, elle couvre ta joie, elle te plonge dans un brouillard tellement épais que tu ne peux en sortir. Tu es comme troublé, tu veux savoir mais personne n'est là pour t'aider, tu ne sais même pas si tu as encore de la famille, tu vis dans le doute, tu vis dans le désespoir.
Tu finis par te retourné, tu le sais très bien, attendre devant la masse en bois ne sert à rien, elle ne s'ouvrira pas toute seule, tu dois monté, rapidement, sinon tu ne pourras pas voir se beau paysage, tu ne pourras rien faire, tu ne pourras qu'admirer les ténèbres engloutissant la tendre lumière du jour. Tu aimerais tellement profiter du crépuscule, du soleil couchant dont les rayons se déposent avec délicatesse sur ton pelage noir. Tu te sens nostalgique, mélancolique, tu te sens étrangement bien cette fois ci, mais tu le sais, ta folie te suis, elle serait toujours là, tu ne peux t'en débarrasser, tu ne peux pas lutter contre elle, elle est plus forte, elle sait s'y prendre, au fond il est impossible de la faire sortir de ton corps. Mais tu ne le sais pas, elle t'aide tout de même, tu ne te rends pas compte, tu voudrais juste qu'elle s'en aille, elle et l'amnésie, tu voudrais être heureux, mais tu ne peux pas, tu es prisonnier de ta peine, de ta souffrance.

Tu finis par t'approché lentement de la façade de la bâtisse qui se dresse devant toi, tu regardes silencieusement, de haut en bas, cherchant le danger, le piège. Rien. Tu hésites, encore et encore, la peur de tombé t'empêche de monté, tu es paranoïaque, tu as peur que quelqu'un soit là haut, prêt à te pousser quand tu monteras. Tes pensées se mélanges ainsi que tes sentiments, tu ne sais plus que faire, attention, le soleil commence à disparaitre, tintant l'horizon d'une couleur orangé d'une beauté sans pareil. Tu respires, tu n'es pas faible, tu es courageux, tu as de la force, tu le sais, une force incroyable malgré ta toute petite taille d'apprenti. Tu bondis, les pattes avant en première, prête en s'enfoncé dans le bois ancien. Tu sautes haut, tu progresses sans grandir, un jour du sera chef, ce jour personne ne serait là pour t'insulté, tu seras imbattable, sans pourtant avoir ce désir de contrôlé la forêt, ton clan te convient très bien. Tu n'es pas un chat assoiffé de pouvoir, tu n'es pas si méchant que ça, tu as juste des délires, des idées extravagantes, des délires, ce qui peut te faire tué, qui peut te donner envie de faire coulé le sang. Tu t'en fiche des gens que tu tues, tu es gentil, mais tu les considère tous comme des jouets, tu es intelligent, stratégique, plus intelligent que toi ce serait abusé, disons que tu tiens tes techniques de ta capacité à observer, à mémoriser. Tes armes s'enfonce enfin de la matière usée, tu te stabilises, tu stress, mais tu montes, tu ne peux plus reculer à présent, c'est trop tard, maintenant que tu y es, tu finis. Tu te dépêches, tu veux vite échapper au vide, tu espères que personne sera sur le toit, tu espères être un peu seul, tu l'aime ta solitude, tu aimes passer des moments en paix, tu n'aimes pas être déranger, le moment est idéal, personne pour te gâché ton début de soirée, au moins le bon côté des choses. Tu montes de plus en plus vite, forçant sur tes pattes, tu es robuste et endurant, tu y est presque, encore un peu et tu pourras enfin finir ton ascension. Il fait de plus en plus frais, une douce brise ébouriffe ton pelage noir jais, tu aimes cette sensation, la chaleur te fatigue, pourtant tu n'as pas les poils longs.

Le toit, tu y es enfin. Tu es fatigué, tu as dut beaucoup forcé pour monté, mais ça vaut le coup. L'astre illuminant la terre projette ses rayons à travers les cieux illuminant l'horizon de mille couleur chaude, une vue à coupé le souffle, un paysage à ne pas raté, hypnotisant. Tu penses, tu réfléchis tout en regardant cette beauté. Que pensé devant un tel spectacle, tu es stupéfait par ce décor, tu voudrais le regardé toute ta vie, tu voudras en profité quand tu veux, mais ce n'est possible, tu ne peux pas quitter le clan tout les jours pour venir ici, si seulement tu était du clan du vent. Tu es déçut, tu aimes être ici, tu aime ce vent qui te fouette le visage. Tu as l'impression de rêver, tu ne veux pas te réveiller. Tu laisse tes yeux d'un bleu sans pareil scruté le crépuscule. Le soleil a prit une couleur rouge feu, il disparait, emportant avec lui ses rayons, au fond tu te demandes ou va le soleil. Dormir peut être, il ne sait pas ou il va, mais tu aimerais allé avec lui, savoir. Tu voudrais courir vers lui, il semble tellement proche, mais tu le sais, il est pourtant si loin. Tu peux voir la lune en face de celui-ci, se lever, attiré avec elle les ombres, le noir, un univers complètement différent, mais un monde si beau, si mystérieux que tu pourrais contemplé à l'infini. Soudain tu l'entends, quelqu'un s'approche, tu sens sa présence derrière toi, toi qui étais enfin tranquille, tu es dégouté, tu voulais pourtant tellement être seul, mais elle a brisé ton moment d'euphorie. Tant pis. Tu humes l'air, c'est une femelle, clan du vent. Tu ne te retournes pas, tu ne fais aucun moment, tu es calme, silencieux. Tu le sais très bien, il faudrait un jour que tu engage les conversations, alors tu finis pas lui dire sur un ton nostalgique ou une pointe de folie est perceptible:

-Qui peut savoir que la misère et la dépression se cachent derrière un coucher de soleil?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Mar 15 Oct - 19:59

Aujourd'hui tu es seule comme tout le temps , défois tu te demandes pourquoi tu es dans cette antre toute seule alors que dehors ton clan t'attend . Tu regardes tes pattes pleines de bous , dehors tu entend du bruit , le bruit d'un clan en marches . Tu te lève tu as mal , tu ne bouges pas et tu regardes le sol boueux puis tu regardes l'entrée de ton antre , tu as juste assé de force pour sortir et quand tu te trouves dehors tu regrettes de n'être pas toute seule dans ton antre regardant vaguement le sol .

Dehors le soleil n'est pas couché , il est toujours là , il n'a pas bougé lui il n'est pas fatigué , il est haut dans le ciel et pourtant il n'a pas le vertige ! Tu avances des heures et des heures sans savoir où tu vas , tu avances c'est tous tu t'en fiche des autres , tu as juste envie de te trouver seul sur le toit que tu vois à peine de la ferme abandonné que tu aimes tant , tu as envie de te prélasser sur le toit tranquillement , regardant le soleil se coucher sur la forêt et regardant la douce vallée .

Tu y arrives enfin mais malheureusement , tu sens une présence , d'un autre clan ; tes poils se hérisse et toi tu as envie de rugir et de courir pour qu'elle aussi eu la place pour s'asseoir et pour contempler tous ça tu as encore envie d'être seule et que le temps s'arrête . Une fois là bas tu entends une voie , tu crois rêvé mais tout à coup tu reconnais cette voie et tu l'entends dire :

-Qui peut savoir que la misère et la dépression se cachent derrière un coucher de soleil ?

Tu n'as pas peurs , tu y arrives et tu le vois sur le toit ton endroit préféré , tu as envie de te jeter sur lui et de lui arracher tous les poils de sa fourrure , un par un sans t'arrêter , tes yeux bleus se déforment , il deviennent rouges et les poils de ta nuque se dressent peu à peu ; tu cours , tu n'a pas peurs loin de là tu attends le combat . Mais tout à coup , tu te rends compte que tu fais n'importe quoi , que tu n'a pas écouter sa phrase et tu te rends compte que tu fais une bêtise ; tes yeux redeviennent bleu azur , tes poils tombent de nouveau sur ta fourrure .

Que fais tu sur ce territoire neutre , tu as traversé la frontière et tu as du passé sur mes terres , et tu n'as pas honte ? ta voie est neutre , tu fais semblant que tu t'en fiche .

Tu le regardes et tu t'avances tout doucement , tu ne penses à rien juste à avancé mais tu n'est pas bête loin de là ! Tu le sais mais tu ne te vantes mais tu n'oses pas te vanter . Puis tu es enfin devant la ferme tu regardes son air délabré et toutes ses griffures tout en bas de la porte .

Tu attends sa réponde avec envie tu sens son regard braqué sur toi , toi aussi tu le regardes de tes yeux menassent , et tu attends des heures et des heures , tu ne fais que ça ; ta queue tape le sol d'un battement régulier , tu l'écoutes et son bruit te rassures . Puis tu te calme tu souffle encore et encore , tu claques des dents et tes yeux deviennent rouges et enflés mais tu résistes à la tentation de tourner la tête et de regarder la beauté du coucher du soleil .




C'est le rp le plus long que j'ai fait !!! :amour: 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Mar 15 Oct - 21:17

-Que fais tu sur ce territoire neutre , tu as traversé la frontière et tu as du passé sur mes terres , et tu n'as pas honte ?

Tu sens qu'elle s'énerve, mais tu t'en fiche, tu n'as pas peur, tu ne bouges, tu regardes toujours le soleil se coucher, mais au fond tu le sais, tu n'es pas passé par ces terres mais par les tiennes et le chemin du tonnerre qui n'est à personne. Tu ne dis rien, tu n'as pas envie de lui répondre, tu fixe juste cette grosse boule rouge disparaitre peu à peu, tu te sens tellement bien, tu aimes ta solitude. Tu daignes même pas la regarder, tu voulais tellement profiter du crépuscule, elle vient tout gâché, mais tu gardes ton calme. Un rictus ou tout ton sadisme est perceptible s'étire sur ton visage noir. Elle s'agite tel un apprenti, elle n'arrive même pas à contenir sa colère, tu aimes provoquer, tu ne te laisseras pas faire, ça jamais, tu lutteras contre elle. Mais tu ne veux pas te battre, se battre contre les imbéciles est une perte de temps. Est ce le comportement d'un chef assagit? Surement pas, enfin c'est ton opinion, de toute façon elle ne peux rien, ici c'est un territoire neutre. Tu es amusé par sa réaction, tu cherches d'abord une réponse cinglante à lui envoyer, puis tu dis que ce serait une preuve de faiblesse, insulté c'est pour les faibles, tu as un vocabulaire plus développé, tu sais répondre correctement, formé correctement tes phrases, miaulé correctement. Tu aimerais te moquer d'elle, mais tu n'es pas d'humeur, l'envie ne te prends pas, tu ne sais pas pourquoi. Elle avance, recule, regarde en bas, en haut, de ton côté, ses poils se dressent puis retombent, puis se dressent à nouveau, tu te mets à ricaner, mais tu dois arrêter. Elle attends, te fixant, tu n'es pas pressé, tu l'as fait attendre, tu t'amuses bien, elle doit rager et c'est ce que tu souhaite, tu veux qu'elle s'énerve, qu'elle pète un câble, qu'elle t'insulte, tu rirais bien...Cette vie est tellement peu joyeuse que tu as besoin de rire un petit peu.

Tu formules ta phrase dans ton esprit, tu l'as modifie, tu rajoutes des choses, elle doit être parfaite, tu dois lui montré que tu n'as pas peur, que tu n'es pas inférieur à elle, tu dois te montré fort, tu es puissant tu le sais, tout le monde le sait, on te sous-estime toujours à cause de ta petite taille, à cause de ton poids, pourtant tu es redoutable. Tu en as gagné des batailles, tu as réussit longtemps à faire fonctionné le clan, Étoile du Soir devrait être fier de toi. Pourtant tu n'as jamais eut de remerciement, peut être que tu en auras jamais, tu travailles dur sans rien en échange. Ça te désespère, ton coeur est blessé, tes larmes on trop coulé, tes rêves se sont tous brisés, ton amnésie ta frapper, maintenant tu oublis des choses importantes, tu t'embrouilles, mais tu continues à vivre, car la vie ne doit pas gagné ce combat, tu gagneras comme tu as gagné tous les autres, tu ne te laisseras pas faire, ça jamais, tu ne peux pas te laisser faire, non ce n'est pas possible. Jamais tu ne t'avoueras vaincu, jamais. Tu es têtu, persévérant, jamais tu ne renonceras, tu ne veux pas perdre...pas faible...pas faible...

-On accuse pas sans preuves, un chef devrait le savoir. Ce que je fais? Ça devrait se voir, je cherche des réponse, j'interroge le soleil.

Tu braques ton regard sur le ciel qui devient de plus en plus noir, tu soupires, tu ne veux pas te battre, mais tu n'as plus rien à ajouté, alors tu attends, la patience t'aideras toujours lieutenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Mer 16 Oct - 6:37

Tu attends , tu ne fais que ça puis tu t'assois et tu te retournes pour regarder le coucher de soleil ...
Puis tu te souvient , ton clan a besoin de toi tu ne peux pas rester ici ce n'est pas ta place , ta place et avec ton clan mais ici tu te sens plus fort et tu te dit que ça fais des lunes que tu n'a pas combattu alors tu monte , tu t'accroches aux vieux bois et ton coeur bat à la chamade , tu as peur qu'il te poussent puis tu t'imagines là haut regardant le soleil . Il te faut deux secondes de Solitude car tu as attendu un moment comme celui là toute la journée ; alors tu grimpes , tu plantes tes griffes pour ne pas tomber . Tu y arrives enfin il ne t'a pas vue mais il t'a entendue toute façon , tu vas partir tu ne veux pas rester .

-On accuse sans preuves, un chef devrait le savoir. Ce que je fais? Ça devrait se voir, je cherche des réponse, j'interroge le soleil.

Tu n'aimes pas cette voie , elle se moque de toi mais tu n'y penses plus , des étoiles apparaissent et tu oublies tous tu t'allonges et tu attends , longtemps très longtemps , tu n'a rien à dire alors tu ne dis rien !
Tes poils ne se dressent plus tes yeux sont en paix et ta queue prend de la passe mais n'embêtes personne puis tu lui dit d'une voie maligne :

Je le sais tu le sais alors tous va bien toute façon je m'en vais mais avant je veux voir ces millions d'étoiles .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Mer 16 Oct - 15:18

Elle te regardes toujours, mais pour l'instant elle est encore en bas, elle semble bien aimé la terre, les airs sont pourtant plus impressionnant, beaucoup plus beau, m'enfin c'est comme elle veut. Elle semble avoir peur de monté, que tu l'as pousse? C'est surement ça, tu connais cette sensation, tu l'as eut en montant, mais tu n'es pas comme ça, pourquoi la pousserais-tu? Non tu dois la laisser monté, c'est vrai, tu peux être sadique, mais bon tout de même, tu es quelqu'un de sympathique au fond de toi. Elle n'a pas l'air de le comprendre, que veux-tu? Tu n'y peux rien. Tu ne l'aimes pas, elle ne te t'aime pas, mais tu ne peux changé ça, enfin si...après tout, tout est possible. Tu entends des bruits, elle monte, enfonçant ses griffes dans le bois qui craque, tu ne bouges toujours pas, à quoi bon la faire souffrir et la tuée, ce serait une perte dedans, tu louperais tout le spectacle qui s'offre à toi, puis tu es venu juste pour ça. Elle finit par monté, tu ne bouges toujours pas, tu regardes le ciel pensif, tu as plein de questions qui te traverse l'esprit, mais tu ne peux pas y répondre et c'est une torture, tu y penses sans arrêt, pourtant...tu ne peux rien faire pour les oublier, pour que ça s'arrête.

-Je le sais tu le sais alors tous va bien toute façon je m'en vais mais avant je veux voir ces millions d'étoiles .

Les étoiles apparaissent, brillant de mille feux dans la voute céleste, décorant celle-ci, un paysage tellement beau, tellement fantastique, tu voudrais le regarder encore et encore, ne jamais partir, ne jamais le laisser, malheureusement tu ne peux pas, tu dois rentrer. Tu n'as rien contre la chatte crème, ton clan t'attends, il ne s'inquiétera pas, mais bon, c'est ton devoir de veillé sur lui, alors tu dois accomplir ce devoir. Tu aimerais pourtant resté encore, tu sais qu'elle ne t'aimes pas le moins tu monde, peut être pourrais-tu essayer de lui parlé, pas sur que ça marche, mais on ne sait jamais. Elle peut toujours accepté après tout...Tes mots, tu sais les magnés comme bon de semble, tu pourrais donc essayé de la mettre de ton côté:

-Parfois la haine qu'on accumule pour une personne peut se transformé en une maladie, parfois la meilleur des vengeances est d'oublier et passer à d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Jeu 17 Oct - 6:38

Tu es monté , le soleil descends peu à peu et toi tu reste là au lieu de partir aidé ton clan tu as un peu honte mais tu ne le montres pas , ta queue ballé le toit . Puis tu as des hallucination , tu rêves de chats que tu ne peux pas aider , qui meurs peu à peu , tu souffres et tu te rends compte que ta solitude est normal finalement que tu te croies seules mais qu'en faîtes touts les chats de ton clan t'aimes et doivent être inquiet , tu souris . Tu as compris , tu n'a rien à faire ici tu t'en rends compte et maintenant , tu sens que personne ne pourras t'arrêter une énergie nouvelle viens en toi , tu souris encore et encore tu ne sais pourquoi ce grand sourire mais tu le fais quand même .

Ta vis qui te sembler horrible il n'y a pas longtemps te sembles merveilleuses maintenant , pourquoi es-tu encore là ? te dis une voie .
Tu ne le c'est pas puis tu entent la voie du chat que tu avais presque oublier :

-Parfois la haine qu'on accumule pour une personne peut se transformé en une maladie, parfois la meilleur des vengeances est d'oublier et passer à d'autre chose.

Elle n'avait guère envie de parler de ça dans le noir alors elle lui dit vite fais :

Je n'ai pas le temps de parler de ça avec toi , on se revera sur le champs de bataille ou sous la lune de l'assemblée .

Je couru et de quelques sauts descendu du toit et je me mis à courir pour enfin rejoindre ma vrai place .

THE END ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Jeu 17 Oct - 20:03

oui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
I am
Invité
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises] Ven 18 Oct - 7:14

OK

Revenir en haut Aller en bas
I am
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises]

Revenir en haut Aller en bas

I hate everything about this word. [PV Etoile de Cerises]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Etoile d'Elendil» Love me now or hate me forever!» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #» Une Etoile s'éteint, une autre renait... [Mort d'Etoile de Satin, Ceux qui veulent lui rendre hommage]» L'Etoile Du Soir
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans STD  :: Archives :: RPs-